L O A D I N G
blog banner
Appuyer sur Pley et la vidéo sur l'hypnose du sommeil se lance

Visualiser une vidéo de l’hypnose du sommeil

Dans le secteur de la santé, nombreuses sont les applications connues de l’hypnose. Ces dernières concernent la médecine de la douleur, le changement de comportements de l’addiction (comme les troubles alimentaires ou le tabagisme) et la gestion des troubles anxieux (états de panique, stress, irritabilité, phobie, etc.). Actuellement, on entend beaucoup parler d’hypnose et notamment de l’hypnose du sommeil sans savoir exactement ce que c’est. Nous vous aiguillonnons dans cet article !

Tout savoir sur l’hypnose

Le cerveau humain fonctionne sans arrêt tout au long de notre existence. Pour certaines actions comme la respiration, nous n’avons pas besoin de penser à le faire, cela se passe inconsciemment. L’hypnose permet de toucher et d’exploiter ce côté inconscient.

Ainsi, l’hypnose est un état de conscience spécifique entre l’éveil et le sommeil. Il se définit par un détachement à l’environnement sur place et une hypersensibilité aux suggestions émises par l’hypnothérapeute. On parle alors de « transe hypnotique ».

Le patient perçoit que son rythme et sa fréquence cardiaque ralentissent, ses muscles se modifient et il peut arriver qu’il ressente quelques fourmillements, des lourdeurs de la jambe…

L’hypnose aide le patient à se « retrouver », à puiser en lui les ressources nécessaires pour aller de l’avant et oublier ses confusions, ses rigidités ou ses obsessions par le son de la voix, mais aussi par le recours à des métaphores. L’hypnothérapeute dirige le patient vers des horizons inexplorés pour découvrir de nouvelles perceptions.

Quid de l’hypnose du sommeil

Vidéo hypnose sommeil : voici une vidéo sur l’hypnose du sommeil pour débuter.

Vous trouverez d’autres vidéos de l’hypnose du sommeil sur le site du Cabinet David Bitton.

L’hypnose s’apparente à un sommeil artificiel. Pourtant, la respiration et le rythme cardiaque du patient hypnotisé se rapprochent de ceux observés lorsqu’il est éveillé que dans le sommeil naturel. Il est évident que quelques-uns de ses réflexes corporels sont conservés alors qu’ils disparaissent ou sont grandement affaiblis dans le sommeil.

L’hypnose est d’ailleurs conseillée lors des troubles du sommeil. La recherche actuelle a indiqué que l’hypnothérapie est utile dans la réalisation d’un plus profond sommeil. Lorsque le patient est endormi lors des séances, il éprouve une attention sereine, une relaxation profonde… Son esprit est plus ouvert et réceptionne toutes les suggestions.